Multicolonnage en FLOAT 04
ASAP Lille [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, d?commenter le bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASAP - Universite´ Lille
Association de Solidarite´ des Anciens Personnels
de l'Universite´ de Lille

Entretien avec Baudouin DRIEUX

jeudi 7 février 2019

 

DRIEUX Baudouin

Résumé de l’entretien avec Baudouin DRIEUX

L’entretien a été réalisé le 22 septembre 2018 par Georges Salmer et Yves Crosnier.

Baudouin Drieux est né en 1942. Après une prépa effectuée au Lycée Faidherbe de Lille, il intègre l’Ecole Polytechnique en 1962. Il y retrouve son ami Christian Carrez, un autre lillois. Fortement poussé par ce dernier, il entre en 1965, soit un an après celui-ci, dans le Laboratoire de Calcul Numérique récemment créé à la Faculté des sciences de Lille. C’est le tout début de l’informatique lilloise. Sa création revient à l’initiative de Georges Poitou et Michel Parreau, mathématiciens purs l’un et l’autre mais convaincus de la nécessité que cette discipline émergente s’implante aussi à Lille.

A l’arrivée de C. Carrez et B. Drieux, le noyau de base de l’informatique lilloise est en pleine constitution. Il a à sa tête Pierre Bacchus et Pierre Pouzet, respectivement astrophysicien et mathématicien appliqué, et secondés par Pierre Huard de la Mare, issu d’EDF, et par Jean-Claude Herz, qui vient d’IBM, l’un et l’autre ayant acquis au sein de leurs sociétés respectives une connaissance pratique de l’informatique.

L’entretien avec B. Drieux décrit en détail l’ambiance pionnière régnant alors au sein du service. Au départ, rien n’est encore vraiment établi et l’inventivité est permanente dans tous les domaines : programmation, compilation, analyse numérique, matériels… La grande préoccupation de Pierre Bacchus était de réaliser un compilateur Algol, plus efficient que les compilateurs disponibles. Baudoin a eu en charge pour sa thèse de résoudre un problème clé de ces compilateurs : l’accélération de l’analyse syntaxique. C’est Claude Pair, le futur Recteur d’académie, qui l’a vraiment lancé ensuite sur les aspects les plus théoriques de l’informatique et l’engagera résolument à se consacrer à l’enseignement. Baudoin prendra donc un emploi de Chargé d’enseignement.

Néanmoins, toutes ces avancées ne sont pas exemptes des difficultés inhérentes à toute nouvelle discipline, et surtout de celle d’être reconnue à part entière. Baudoin Drieux en a vécu personnellement l’expérience, en ayant sa carrière universitaire bloquée au niveau des instances nationales par le mathématicien directeur en second de sa thèse. Ayant quitté notre université en 1975 pour cette raison, il connaîtra ensuite une belle réussite professionnelle et exercera de très grandes responsabilités au sein de diverses sociétés très importantes, en particulier le groupe textile Prouvost, puis une SSII issue des Houillères et finalement le groupe américain EDS.

Georges Salmer

Retour à l’ensemble des résumés


Accueil |
  • Contact
  • | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 41 / 376792

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 09- Histoire et Mémoire   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

    Creative Commons License