Multicolonnage en FLOAT 04
ASA Lille1 [() Pour activer le formulaire des langues au lieu du menu, dcommenter la bloc qui suit - preferable pour les sites avec beaucoup de langues
ASA - Universite´ Lille 1
Association de Solidarite´ des Anciens
Universite´ Lille 1 - Sciences et Technologies

Lauréats 2007 du prix "André LEBRUN"

mardi 15 mai 2007

Prix « André LEBRUN 2007 » de la FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE :

Mme Catherine DACQUIN-BLONDEL

Mme C. Dacquin-Blondel, 35 ans, mariée deux enfants (7 et 10 ans), habite à Ecques.
Sa candidature est présentée par Henri Bocquet, directeur de l’IUT A – USTL.

Après un bac D et une année de DEUG B, Mme C. Dacquin-Blondel est recrutée en 1991 par ARC International et employée depuis comme aide-chimiste au laboratoire de chimie. Elle suit quelques formations professionnelles très ponctuelles.

Un déplacement de 6 semaines, en mai 2005, dans une filiale aux Emirats-Arabe-Unis (installation du laboratoire et formation du personnel : analyses verres finis, matières premières, eaux, décoloration, etc.) et la restructuration de l’entreprise lui ont « donné envie d’évoluer dans [sa] carrière ».

Elle entreprend à la rentrée 2005 la préparation, en deux ans, d’un

Diplôme Universitaire de Technologie (DUT)
au département Chimie de l’IUT A (USTL)

Elle suit un parcours de formation très dense, identique à celui de la formation initiale classique ou par apprentissage. Compte-tenu des _faibles effectifs actuels de la formation continue au département chimie elle n’a pas pu bénéficier d’un parcours adapté et elle doit faire _ face aussi à une répartition variable des enseignements dans la semaine.

Reprendre des études après 16 ans d’arrêt n’a pas été une tâche facile, « se remettre à niveau » et « au début fournir un travail beaucoup plus important que n’importe quel étudiant ». « J’ai beaucoup appréhendé de me retrouver à l’âge de 35 ans au milieu d’étudiants dont les plus âgés n’ont que 22 ans ».

« De nombreuses contraintes se sont présentées à moi. Habitant Ecques (près de St Omer) tous les jours je dois effectuer un trajet de 2h pour me rendre à l’IUT de Villeneuve d’Ascq […] train, métro, bus. _ Par ailleurs je suis mère de deux enfants (7 et 10 ans). J’ai dû imaginer un système de garde le matin et le soir, puisque je pars à 6h le matin et je reviens chez moi à 19h 15. »

Malgré ces difficultés elle obtient des résultats très honorables (en fin de première année ses notes dans les disciplines Chimie vont de 14,5 à 17,25) et elle est un élément moteur dans le groupe tant dans le face à face pédagogique que pour le travail personnel.

------------------------------------------------------

MEDAILLES DE L'ASA-USTL 2007 (Formation en cours)

M Camille DESCHAUX

De Lambersart, 36 ans, marié, trois enfants de 2 à 10 ans.
Présenté par Marie-Claude Masse (Maître de conférences, Master Sciences de Gestion).

Avec son CAP, obtenu en 1991 après quatre années d’apprentissage, M Deschaux mène une première carrière passant d’un poste de second de cuisine à cuisinier, puis responsable restauration à Hotelia jusqu’en 2000. Suite à un grave accident de santé invalidant, il est déclaré inapte à son emploi et doit se construire un nouveau projet personnel et professionnel. Il passe un BEP (2002), puis un bac pro comptabilité (2003), un DUT GEA (2005), obtient une licence de Sciences de gestion (2006). Il est actuellement en première année de Master :

Maitrise de Sciences de Gestion
A l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE-USTL)

Recruté depuis 2003 à La Mondiale Groupe comme comptable sur des contrats aidés (la formation à mi-temps étant prise en charge par l’AGEFIP et l’état –COTOREP), M Deschaux occupera en septembre un poste définitif à temps complet dans cette société. Les difficultés rencontrées sont aussi d’ordre médical, liées à des douleurs permanentes et à de nombreuses opérations subies chaque année depuis 7 ans.


Mme Janine JOSSON-KASPRZAK

De Nieppe, 48 ans, père mineur de fond, trois garçons de 16 à 23 ans.
Présentée par Catherine Picon (Conseiller en formation continue au SUDES).

La volonté de Mme Josson de reprendre des études est l’aboutissement d’un cheminement provoqué par le décès brutal et imprévisible de son mari en 2002. Bien que titulaire d’une maitrise de sociologie (1981), par choix de vie, elle n’avait jamais travaillé auparavant pour s’occuper de l’éducation de ses garçons. Après une formation à l’ILEP (secrétariat RH) en 2003, elle enchaine des stages et des CDD. Envoyée par l’ANPE au SUDES (USTL) en février 2005, elle entreprend une remise à niveau en statistique et en gestion en cours du soir pour accéder en septembre 2005 au

Master OTDRH (Organisation du Travail, Diagnostic et Ressources Humaines)
à la Faculté des Sciences Economique et Sociale (USTL).

Actuellement en stage de six mois à la SIA (Douai), elle soutiendra son mémoire de Master en septembre 2007 sur « l’amélioration des conditions de travail des gardiens d’immeuble et leur motivation ».


Mme Jacqueline LUSSIEZ.

De Fouquières-lès-Lens, 46 ans, père mineur de fond, une fille de 13 ans.
Présentée par Armelle Busin (Conseiller en formation continue au SUDES).

Après un DUT Transport & Logistique et une formation d’analyste-programmeur, Mme Lussiez occupe des fonctions d’analyste dans divers entreprises puis d’ingénieur-analyste en Société de Service et d’Ingénierie Informatique (SSII) dans la région, en France et à l’étranger. La quarantaine venue et à mi-chemin de sa vie professionnelle elle se pose des questions sur son avenir : avoir plus de responsabilité, pouvoir mener des projets à long terme. Elle prépare un dossier de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), soutenu par le SUDES, et obtient sa licence d’informatique et 50% des unités de la MIAGE en juin 2006. Actuellement en formation en première année de Master :

MIAGE (Maitrise d’Informatique Appliquée à la Gestion des Entreprises)
à l’UFR IEEA (Informatique-Electronique-Electrotechnique-Automatique – USTL)

Trois demi-journées par semaine (pris en charge par le FONGECIF), elle doit concilier trois emplois du temps : études, vie professionnelle et vie familiale, ce qui se résume souvent à « nuits trop courtes » !

-------------------------------------------------------------------

FELICITATIONS DU JURY (Diplômés en 2005 ou 2006)

M Philippe SABRE

De Saint Jans Cappel, 48 ans, marié, deux enfants.
Présenté par Armelle Busin (Conseiller en formation continue au SUDES).

Aide-chimiste en laboratoire chez Roquette à Lestrem, avec un bac F6 Chimie (1978), M P. Sabre obtient en 1989 après trois ans en formation continue le DUT Chimie. Devenu Assistant d’ingénieur en laboratoire d’applications industrielles (résolution des problèmes de formulation des clients, développement de la gamme de produits et recherche de nouvelles applications) il continue des formations (DU de Méthodologie statistique à l’Université Louis Pasteurs - Strasbourg) et dépose un dossier de Valorisation des Acquis de l’Expérience en

Master de Chimie et Ingénierie de la Formulation
UFR de Chimie et de Physique (USTL) et ENSCL

Le jury valide tous les modules du master et lui demande un travail de fin d’étude (avec rapport et soutenance) qui sera réalisé dans le cadre d’un congé formation de trois mois dans le laboratoire UMR CNRS de l’ENSCL du professeur JM Aubry (Equipe Oxydation et Formulation). Il obtient son master avec mention Bien en 2005.


Mlle Cécile VANDENDRIESSCHE

De Tourcoing, 32 ans ;
Présenté par Christian Schess (Maître de Conférences, Master CMAI)

Après un BTS Commerce International (1994) et une formation complémentaire au Management International à l’Université de Bielefeld (Allemagne) en 1995, Mlle C. Vandendriessche accumule diverses expériences professionnelles à l’étranger (Düsseldorf, Bruxelles, Los Angeles) puis assure la fonction d’acheteur de produits finis pour l’Asie, avant d’intégrer une société du groupe LVMH comme chargée de développement collection, (maille). Après une rupture de contrat et grâce à la Valorisation des Acquis de l’Expérience (VAE) elle intègre directement en septembre 2005 la deuxième année du

Master en Commerce et Management des Affaires Internationales (CMAI)
à la Faculté des Sciences Economique et Sociale (USTL).

Major de promotion au premier semestre, elle effectue un stage de quatre mois au second semestre en Inde (Société Crossroads Exports, négociant textile à Bangalore) comme chef de produit, dans un contexte délicat truffé de difficultés linguistiques et culturelles, et obtient son master en 2006.


M Luc VAN DONGEN

De Tourcoing, 46 ans, marié, deux enfants de 21 et 23 ans.
Présenté par Agnès Abt (Directrice des études IESP - Polytech’Lille)

M L. van Dongen entre dans la vie active, en 1983, avec le niveau Bac électrotechnique. Il occupe successivement dans six entreprises les fonctions d’électromécanicien, technicien, chef d’atelier, responsable technique publipostage, technico-commercial et enfin de directeur de production. Son objectif étant la création d’entreprise, le besoin de se structurer, d’augmenter ses connaissances et ses capacités le conduisent à reprendre une formation. Il obtient un BTS par Validation des Acquis Professionnels (VAP) en 2002, prend à son initiative des cours de mathématique, physique et chimie et démarre en 2003 la préparation du

Diplôme d’ingénieur d’exploitation des systèmes de productions
à Polytech’Lille (USTL)

Diplôme qu’il obtient en 2005. Durant ces trois années il vit au rythme des études : une semaine par mois en regroupement universitaire (congé individuel de formation – FONGECIF) et avec les contraintes de son appartenance à une PME qui impliquait trop souvent d’aller démarrer la production avant les cours et de retourner régler les problèmes après.


Accueil |
  • Contact
  • | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2026 / 310376

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 13- Prix ’André LEBRUN’ et Soutien ASA   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

    Creative Commons License